ASSAINISSEMENT DU QUARTIER MARDJAN DAFFACK : LES DES SONT JETES POUR L’EXECUTION DES TRAVAUX

Ce lundi 16 août 2021, le Président du Conseil Militaire de Transition (CMT), le Général de Corps d’Armée, Mahamat Idriss Déby Itno, a procédé au lancement officiel des travaux de pavage et d’assainissement du quartier Mardjan Daffack dans la commune du 2ème arrondissement de N’Djamena. La cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Président de l’Assemblée Nationale, Haroun Kabadi, des Présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des Députés nationaux, des autorités communales et des représentants du Corps diplomatique accrédité au Tchad et des Organisations Internationales.


Au terme desdits travamètres linéaires de caniveauxux, le quartier devra sans doute changer de physionomie. Au total 13 km de rues pavées seront construits pour faciliter la mobilité des habitants de ce quartier. De quoi susciter la reconnaissance de Ali Haroun, Maire de la Ville de N’Djamena au gouvernement de transition.


Le projet dont le coût est estimé à 23 679 905 355 TTC dont 22 302 314 355 pour les travaux et 1 377 591 000 pour le contrôle et la supervision est financé entièrement sur le budget de l’Etat tchadien et sera exécuté par l’Entreprise SOGEA-Satom sous la supervision de Bureau SCET -Tunisie. Les travaux consistent à l’aménagement et au bitumage l’Avenue Gaourang et la rue de Pala, le pavage de 13 rues de dessertes dudit quartier soit, la construction de 10 000 mètres linéaires de caniveaux et la pose de 350 candélabres pour l’éclairage public alimentés à l'énergie photovoltaîque.


Dans son intervention de circonstance, le Ministre des Infrastructures et du désenclavement, Patalet Geo a indiqué que ces travaux n’ambitionnent pas de résoudre tous les problèmes du quartier, mais offriront de meilleures conditions de vie aux populations, en améliorant la mobilité, à travers des voies aménagées, et en réduisant les eaux stagnantes, vecteur de maladies en milieux urbains. Ils permettront également le développement des activités socio-économiques et d’accroitre la sécurité des personnes et des biens. Ces aménagements permettront également à ce vieux quartier faisant partie intégrante de l’histoire de Fort Lamy devenu N’Djamena de présenter un autre visage.


D’après le Ministre, ce projet n’est que le début d’un vaste programme de transformation morphologique des vieux quartiers de la capitale pour les rendre propres, beaux et vivables. Les mêmes aménagements seront engagés dans tous les anciens quartiers notamment Ambassatna, Ridina, Paris Congo, Kabalaye, Hilé Leclerc a fait savoir Patalet Geo.


A l’issue de la cérémonie, le Président du Conseil Militaire de Transition, le Général de Corps d’Armée Mahamat Idriss Déby Itno a indiqué à la presse que les efforts en faveur du développement du pays se poursuivront en dépit du caractère transitoire du Gouvernement et des l’impératifs sécuritaire.   

PARTAGER

Avis et communiqués

Evènements à venir

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Documents téléchargeables

 

© 2021 PORTAIL OFFICIEL DU MINISTÈRE DES INFRASTRUCTURES ET DU DESENCLAVEMENT. Tous droits réservés.
Suivez Les Actualités Du Ministère En Vous Inscrivant À Notre Newsletter