Bitumage de la route Ngoura–Ati : les travaux sont relancés

Le ministre des Infrastructures et des Transports, Ahmat Abakar Adjid s’est rendu à Ati chef-lieu de la province du Batha pour donner le top départ du redémarrage officiel des travaux d’aménagement et de bitumage de la route reliant la localité de Ngoura à celle d’Ati et comprenant 10 km de voiries urbaines au profit de la commune d’Ati.

La cérémonie qui s’est déroulée le mercredi 17 mars 2021, a vu la présence de quelques membres du gouvernement, du Directeur de Cabinet Civil du Chef de l’Etat, des autorités administratives et notabilités de la province ainsi que les responsables des entreprises contractantes. D’une longueur de 136 km, le travail est reparti en deux lots. Le 1er concerne le tronçon Ngoura-N’Djamena Bilala long de 120,5 km est confié à l’Entreprise Arab Contractors, tandis que le lot 2 qui concerne N’Djamena Bilala-Ati long de 115,5 km et les 10 km de voirie, a été confié à l’Enterprise CGCOC Group. Les deux entreprises avaient trente-six mois, saisons pluvieuse comprise, pour achever les travaux. Malheureusement ceux-ci n’ont pas pu être achevés à cause des accumulations des décomptes impayés dus à la crise économique de 2014.


Très emballé par cette relance, le Gouverneur de la province du Batha, Ahmat Mahamat Karambal, a indiqué dans son mot de bienvenu, que ce geste traduit l’attachement du Maréchal du Tchad Idriss Déby Itno au respect de la parole donnée. La finalisation de ce projet routier permettra à la province de faire un pas de plus vers le développement a relevé le Gouverneur. Le ministre des Infrastructures et des Transports, Ahmat Abakar Adjid a indiqué qu’en dépit des énormes contraintes imposées par la crise économique et la gestion sanitaire, le Maréchal du Tchad travaille pour respecter ses engagements envers les populations. Il a appelé les entreprises en charge des travaux à travailler avec professionnalisme et rigueur, afin de livrer des ouvrages de qualité et surtout dans les délais impartis. Par ailleurs, le ministre a souligné que ces ouvrages ont un coup important pour le trésor public. Par conséquent, il a appelé les transporteurs au respect de la charge à l’essieu afin de préserver ces ouvrages chèrement acquis de la dégradation.
Les travaux de la route Ngoura-Ndjamena Bilala s’achèveront dans un délai de quatre mois, tandis que ceux de la section N’Djamena Bilala-Ati et la voirie urbaine prendront fin dans un délai de 20 mois. D’un montant global de 123,5 milliards de FCFA, ces travaux sont financés à 100% sur les fonds propres de l'Etat.

 

 

PARTAGER

Avis et communiqués

Evènements à venir

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Documents téléchargeables

 

© 2021 PORTAIL OFFICIEL DU MINISTÈRE DES INFRASTRUCTURES ET DU DESENCLAVEMENT. Tous droits réservés.
Suivez Les Actualités Du Ministère En Vous Inscrivant À Notre Newsletter